Mercredi : Non-last non-danse @ Singapore

août 16, 2006

Dernier jours (de ces vacances) à marcher en Asie : du coup, je marche toute la journée.
Bencoolen Street, Orchard Street, tour dans les parcs, Little India, l’Ancien Quartier Colonial, l’Esplande et son « Cultural Forum », Central Business District, début de Little China (de toute façon, des chinois, il y en a bien avant).

Du coup, si le post précédent n’appartient qu’à la rubrique Home, celui-là, je vais tout cocher car j’ai vus plein de trucs (J’ai trouvé cette ville plutot sympa en fait. Même si certains la trouve trop occidentalo-asceptisée, je m’y suis trouvé assez bien… à visiter, il n’y a pas tant de trucs que ca pour passer 3 semaines… mais à vivre 3 semestre…?)

Donc :
– gastronomie : les spécialités locales de McDo avec des hamburger ou on remplace le pain par des galettes de riz, l’odeur horrible des durians, les restaurants-marchés ou il y a plein de resto, plein de gens et pleins de noodles
– coins de rue : plein de boutiques de consommation de masse et de luxe sur Orchard Road, plein de micro shop im-pro(pre)-bable dans les autres quartiers aussi… tiens d’ailleurs, on peut donner vie à de merveilleux ours en « peluche et tendress » chez Cool Bear Workshop
– couleurs : celles de tous les produits alimentaires qu’on ne connait pas, même chez Carrefour, celles des immeubles ou des maisons de Little India et des vêtements qui sèchent aux fenêtres
– monuments : des grattes ciels, des temples hindous d’Inde, le Raffle encore, les malls, les centres culturels de l’Esplanade en forme de durians ou de scarabées
– rencontres : beaucoup de gens à qui je n’ai pas parlé (notamment des jeunes artistes ou non-artistes, habillés pointu-non-technique, un carnet de dessin dans la main et une planche de skate dans l’autre) mais aussi Pitoo et Anne-So que j’y ai retrouvé. Pitoo bosse pour Alstom, Anne-So pas encore. Ils étaient très en forme, revenaient d’une semaine de vacances en Malaisie, et sa m’a fait très plaisir de les revoir… de partager leur voiture jusqu’à l’aéroport… des bières… et leurs point de vue sur leurs vie d’expats après ESCP-EAP et sur la région.
– sons : les feux de circulation pour piéton font un bruit de vrai-laser, les singapouriens sont de plus de 4 origines, plus les touristes… ca fait un paquet d’accent à parler l’anglais, le bruit de l’eau (Singapore est une île) et celui des épices (à moins que ce ne soit les couleurs et les odeurs)

Voila.
Mon voyage se termine à l’aéroport (ensuite des films et d’autres trucs qui empêchent de dormir ou de lire : MI3, Secret de Famille, Nos Voisins, les Hommes, La Main au Collet, 4 Etoiles… le check-out, le bus, la voiture, la maison).
Enfin, plus précisément : « ce voyage ne fait que se terminer ».

image-1.jpg


Samedi : let’s visited the US Liberty

août 12, 2006

Après un solide petit-déjeuner (ca fait longtemps que je ne me suis pas lever à 7h30 avec un petit creux) à base de Jaffles banane et de salade-de-fruit-en-morceaux-de-pastèque-et-ananas, on vient me cherche en scooter pour allez à 1,5km moins loin, au centre
Eco-Dive, sur la plage de Jemeluk. Pas mal de français et de french-sprokers. J’y rencontre les très sympatique Patricia et Patrick (qui depuis 4 ans viennent tous les été pour des vacances-coup-de-main)-en-tant-que-diving-instructors). Je m’inscris pour 3 jours de cours de Padi (6 dives ie plongées ; et tanpis pour le reste des visites, je préfère valider ce diplôme que me presser inutilement).

On nous fait un peu de théorie, nous présente l’équipement et les « procédures ». Pour passer le Padi, il y a qd meme un boquin de 200 pages (avec du texte mais aussi des images) à lire qd meme : je vais pas faire de cours ici, mais la partie théorique est assez intéressante – en fait, je ne me rendais pas compte, mais avec la plongée (et c’est un des seuls endroits ou c’est aussi vrai sur terre… tout en étant sous l’eau) qu’on met autant son corps sous pression… il y a plein de concepts +ou- rigolo… les bars, les profondimetre, la densité, les narcoses d’azote…).

Le matin, des exercices de respiration à -12m(-10) et l’après-midi la visite d’une épave à -12m(-15) : le US Liberty à Tulambed. On a même vu un petit requin. Mais, comme on nous l’explique, les comportements agressifs des poissons sont très rares et en fait défensifs : donc on est pas mangé (on est dans la rubrique « gastronomie »).

Nosu sommes un groupe de 6 à plonger avec 2 instructeurs. Tous très sympa. Seul Ali (étudiant en médecine écossais, en voyage de

3 mois en Asie-Océanie-Afrique ou plutôt l’inverse) reste pour passer le padi. Nous dinons ensembles autour d’un mélange de trucs indonésiens (impossible de retenir le nom d’un plat, d’un jour sur l’autre).

image-5.jpg


Vendredi 4 aout : depart en mode rush

août 4, 2006

Donc voila, 3 jours après avoir clicker sur « OK », je pars pour Singapore. Pas grand chose à dire sauf que j’ai pris le bus AirFrance à Etoile et que c’était très pratique. L’autre truc très important à note, c’est qu’on ne par pas au bout du monde le ventre vide : Ronald s’est, une fois de plus (vu que l’année dernière, pour la FullMoonSession, on avait fait pareil), occuper de mon alimentation equilibrée.

image-13.jpg