Mercredi : Non-last non-danse @ Singapore

août 16, 2006

Dernier jours (de ces vacances) à marcher en Asie : du coup, je marche toute la journée.
Bencoolen Street, Orchard Street, tour dans les parcs, Little India, l’Ancien Quartier Colonial, l’Esplande et son « Cultural Forum », Central Business District, début de Little China (de toute façon, des chinois, il y en a bien avant).

Du coup, si le post précédent n’appartient qu’à la rubrique Home, celui-là, je vais tout cocher car j’ai vus plein de trucs (J’ai trouvé cette ville plutot sympa en fait. Même si certains la trouve trop occidentalo-asceptisée, je m’y suis trouvé assez bien… à visiter, il n’y a pas tant de trucs que ca pour passer 3 semaines… mais à vivre 3 semestre…?)

Donc :
– gastronomie : les spécialités locales de McDo avec des hamburger ou on remplace le pain par des galettes de riz, l’odeur horrible des durians, les restaurants-marchés ou il y a plein de resto, plein de gens et pleins de noodles
– coins de rue : plein de boutiques de consommation de masse et de luxe sur Orchard Road, plein de micro shop im-pro(pre)-bable dans les autres quartiers aussi… tiens d’ailleurs, on peut donner vie à de merveilleux ours en « peluche et tendress » chez Cool Bear Workshop
– couleurs : celles de tous les produits alimentaires qu’on ne connait pas, même chez Carrefour, celles des immeubles ou des maisons de Little India et des vêtements qui sèchent aux fenêtres
– monuments : des grattes ciels, des temples hindous d’Inde, le Raffle encore, les malls, les centres culturels de l’Esplanade en forme de durians ou de scarabées
– rencontres : beaucoup de gens à qui je n’ai pas parlé (notamment des jeunes artistes ou non-artistes, habillés pointu-non-technique, un carnet de dessin dans la main et une planche de skate dans l’autre) mais aussi Pitoo et Anne-So que j’y ai retrouvé. Pitoo bosse pour Alstom, Anne-So pas encore. Ils étaient très en forme, revenaient d’une semaine de vacances en Malaisie, et sa m’a fait très plaisir de les revoir… de partager leur voiture jusqu’à l’aéroport… des bières… et leurs point de vue sur leurs vie d’expats après ESCP-EAP et sur la région.
– sons : les feux de circulation pour piéton font un bruit de vrai-laser, les singapouriens sont de plus de 4 origines, plus les touristes… ca fait un paquet d’accent à parler l’anglais, le bruit de l’eau (Singapore est une île) et celui des épices (à moins que ce ne soit les couleurs et les odeurs)

Voila.
Mon voyage se termine à l’aéroport (ensuite des films et d’autres trucs qui empêchent de dormir ou de lire : MI3, Secret de Famille, Nos Voisins, les Hommes, La Main au Collet, 4 Etoiles… le check-out, le bus, la voiture, la maison).
Enfin, plus précisément : « ce voyage ne fait que se terminer ».

image-1.jpg

Publicités

Lundi : Padi Party Day

août 14, 2006

Lundi : 2 dernières sorties de plongée (plus une, en boite de nuit).
Nous passons avec Ali, sous les yeux attentifs de John et Patrick, nos derniers tests pratiques et théoriques. On se quitte après une dernière FunDive à AquariumLand aka Bunutan et notre final exam.

Sinon, j’ai aussi renconté à Eco-Dive : Anne-Christelle, Fanny, Laure et Cedric de ESCP-EAP, McKinsey, NPA Conseil et INSEAD.

Au coin de la non-rue de de Jemeluk, il y a une source d’eau. Beaucoup de Balinais (>1000) ont été obligé de partir de la plage vers la montagne car leurs terre ont été acheté. John a lancé un projet de construction d’une pompe pour leur permettre d’avoir accès à l’eau, sans descendre (>1000m) 2 fois par jours et remonter 2 fois par jours.

Made vient nous chercher Ali et moi pour nous ramener à Kuta. Pendant ce voyage, je pense avoir dépenser beaucoup d’argent. Je n’ai pas vécu somptueusement, mais au coin de chaque rue, j’ai trouvé des occasions de le brûler. Ali rejoint son hotel (où l’attendnet ses affaires de 3-months-trip) et moi aussi : une chambre vaut 35 000 ie 3,5€ (grossomo 6à7 fois moins cher que ce que je paye habituellement). Bon, une nuit OK… mais ca m’aurait fait x de rester plus longtemps.

On sort avec Ali : bières, naci gorang, billard, boite… On trouve plein de trucs au coin et non-coin des rues de Kuta. On peut aussi trouver des bombes comme il y a 4 ans. Un monument reste en souvenir…. dans la rue animée.

image-3.jpg


Mardi : direction Bali

août 8, 2006

Depart un gearing fatigue/sommeil trop elevé, mais le voyage se passe bien. A noter qu’ici, les compagnies Low Cost s’appellent des Budget Airlines. J’arrive donc tt seul (avec une semaine d’avance sur Edgard) à Denpasar, puis direction Kuta (su de Bali). Ce n’est pas la partie la mieux conservé, mais c’est assez animé, les plages sont « belles » et les vagues « idéales » pour commencer le surf. Je me dis : « allons voir ».

Je descends au BaliSandy Hotel, à 200m de la plage. Je me balade un peu dans la ville. Ca me fait penser à Ko Samui, des Mc Do, des KFC, un HardRockCafé et des SurfShop (à chaque coin et non-coin de rue) en plus. Du coup, je mange un délicieux green curry au soleil (pas de Tiger mais une BinTang à la place). Je m’inscris pour des cours de surf pour le lendemain. Je vais faire un spa (c’est bien point). Et voila.

image-9.jpg