Jeudi : surf Forrest surf

août 10, 2006

Pour être tout à fait clair, ma journée du jeudi commence très largement dans ma soirée du mercredi. Réveil difficile – les courbatures (au niveau de l’abdomen, c’est assez bizarre) de mon après-midi de surf de la veille, en plus. J’arrive un peu en retard à mon deuxième cours @ Big Kuhana Hawaiian Style Suf School (mais avec un nouveau maillot de bain new-school… alors ca va). J’y rencontre 2 compatriotes européens : les très sympatiques italiens, Andrea (qui travaille à Turin chez Ferrero) et Chiara, dans une agence de pub (en copy right, notamment sur tt ce qui est below the line et new media… ca par exemple). Je suis assez autonome (mais nul, en soi) sur ma planche et arrive à prendre quelques vagues.

Fin d’après-midi agréable avec massage au bord de la piscine et coucher de soleil au bord e l’océan. Diner (honnêtement excellent) au BubbaGump Restaurant : chaîne de resto qui ont repris toute la cosmogonie de Forrest Gump pour cuisiner et nous vendre des prawns. C’est une chaîne US, un peu quali… et dont je suis maintenant complètement fan (il y a même une Margarita Crazy Dance dès que les serveurs apportent ce cocktail). Bref, des crevettes épicées de mon assiette aux rayons de soleil de 18h, en passant par les maillots tailles basses taggés fushia : des couleurs très vivifiantes pour cette journée…

Ah oui, sinon, truc marrant, en passant devant un magasin de Real Estate (comprendre « agence immobilière »), j’a vu que des maisons de 80m2 étaient à louer à l’année 2000$ à Bali et que mon hotel était à vendre.
image-6.jpg


Mercredi : Point (Picnic) Break

août 9, 2006

La journée commence (vers midi) avec mon premier cours de surf, sous les bons conseils de Rio et l’objectif précis d’Adry. Je réussi mon deuxième take off. C’est sympa. Il faut se lever rapidement quand on entend le bruit de la vague arriver (entre autre chose que j’ai mal compris). Une bonne pizza de l’ocean (et de Pizza Hut) pour me récompenser, devant les coucher de soleil (de 17h30/18h… et oui, on est sous l’équateur).

Je rencontre aussi sur la plage des étudiants de Sumatra, venus avec leur classe d’anglais, pour améliorer leur pratique : par deux, ils abordent les westerners et échangent quelques idées pendant une dizaine de minute. Ce n’est pas évident mais je trouve la demarche tres bonne… pour exercer son oreille (comprendre que l’on est dans la rubrique « son »)

Ensuite, Boogie Night Session au Bounty (puis au M bar et au Club 66). Très sympa. Plein de cocktails roses. Plein de bruits et de musique (comprendre que l’on est dans la rubrique « son »). Je rencontre les très sympatiques Clem et Lanitz (US), et puis pas mal d’autres gens… des pallois aussi… c’est pour vous dire.
image-8.jpg


Mardi : direction Bali

août 8, 2006

Depart un gearing fatigue/sommeil trop elevé, mais le voyage se passe bien. A noter qu’ici, les compagnies Low Cost s’appellent des Budget Airlines. J’arrive donc tt seul (avec une semaine d’avance sur Edgard) à Denpasar, puis direction Kuta (su de Bali). Ce n’est pas la partie la mieux conservé, mais c’est assez animé, les plages sont « belles » et les vagues « idéales » pour commencer le surf. Je me dis : « allons voir ».

Je descends au BaliSandy Hotel, à 200m de la plage. Je me balade un peu dans la ville. Ca me fait penser à Ko Samui, des Mc Do, des KFC, un HardRockCafé et des SurfShop (à chaque coin et non-coin de rue) en plus. Du coup, je mange un délicieux green curry au soleil (pas de Tiger mais une BinTang à la place). Je m’inscris pour des cours de surf pour le lendemain. Je vais faire un spa (c’est bien point). Et voila.

image-9.jpg


Lundi : Hospitality business & Mall city

août 7, 2006

Edgard avait travaillé au SunWayLagoon : enorme complexe hotelier et marchand à l’exterieur de KL. Beaucoup de touristes du Moyen Orient, qui viennent se prendre l’air des AC des magasins. Une après-midi visite-magasins qui nous ramene aux Twin Towers de KL (même concept, mais en forme de tours et pas d’aquaboulevard). Ah oui, on s’est reposé dans des fauteils massant quand même. Diner espagnol puis soirée au Beach Club : on y retrouve, par hasard, Olivier, un copain d’Edgard de Puket.

image-10.jpg


Dimanche : Edgard Bern

août 6, 2006

Arrivée avec le soleil à Kuala Lumpur (KL). Petit tour dans la ville et ses boutiques (kind of store check aux Seven Eleven- like) en attendant Edgard V., le frere de Polo, qui travaille au Sheraton de Bangkok et pour quelques jours dans la région. En fait, Gardon a travaillé il y a 6 ans, pendant 8 mois, à KL.

Il a conservé quelques amis… et incroyable, mais vrai, après une après-midi à table (au Shangri-la) et à la pistoche (de notre hotel – le Concorde), nous avons été très courtoisement invité au mariage du fils d’un des rois de Malaysie (il y en a une dizaine). Soirée traditionnelle (on a eu du riz fermentée avec de la glace à la vanille en dessert par exemple) fascinante à la gauche d’Edgard « Bern ». Nous étions parmis les 2 seuls occidentaux : moment rare… difficile à décrire en 3lignes.

Virée ensuite pour un anniversaire cette fois-ci. Arrivée encore une fois en grande pompe (merci Smooth). Incroyable comment Edgard arrive à nous faire rentrée dans des moments « sortis du chapeau ». Un peu long mais lot of fun.

image-11.jpg


Arrivees successives

août 6, 2006

En fait, pour etre tout a fait complet, il faut que je commence par mes departs successifs.

Pour faire simple, 2 semaines de vacances me sont « globalement tombees dessus » pour aout ,en juin. Plus malin que tout le monde, je n ai pas voulu trop (comprendre « pas du tout ») m en occuper, en me disant que nous vivions dans un monde lasminute qui appartenait a ceux qui se reveillaient tard.

Resulat, pour une periode de vacances aussi cmmune que le 5/20 aout : plus rien de dispo sur le marche et des prix over the top.

Mercredi 2 aout : je trouve des billets pour Singapour. Banco, ce sera ma plateforme d arrivee et j essayerai de trouver des vols locaux pour des plages de la region.

Vendredi 4 aout : Edgard Vaudeville, de Bangkok, mais de passage ces jours a Kuala Lumpur (Ke el), me donne toutes les bonnes raisons pour le rejoindre au Westin Hotel de la ville, dimanche matin, dans 3 jours. (j ai recu mail de Gardon ce matin : « Alors Olivier, voila, j ai donc reserve une chamber d hotel au Concorde hotel, juste en face des Twin TOWER PETRONAS. Mais on se donne toujours rendez vous au Westin, sauf si tu m’envoye un mail pour me confirmer que tu seras a L hotel Concorde. » Son mail de resa – je sens au on va pas etre mal : his is our reservation sir Our booking is confirm, it is at the Concorde Hotel, at Jalan Sultan Ismail, next to the Hard Rock Café. Rate is RM 188.00++ inclusive of Breakfast. This is for deluxe Superior Room for twin occupancy. If you are arriving late, better have the booking guaranteed. The room will be automatically release at 6 pm. » Polo, t en est ou de tes reflexions? tu nous rejoins? On pense bien a toi et a Maud – Happy Birthday!)

Au meme moment, je relie le comment de la charmante Emilie et trouve les URL des Budget Companies (equivalent de nos LowCost) qui vont bien (dans les villes de la region). Au meme moment+quelque minutes, Quentin me raconte son sympatique voyage en train de Singapour a KL.

1,2,3 nous y voila : mon voyage sera Paris-Singapore(avion)-KualaLumpur(train)-Bali(avion)-Singapore(avion)-Paris(avion).

Voila pour la liste des departs.

Je suis actuellement dans un cybercafe de KL. J ai dans les pattes et dans les yeux (et dans la carte memoire de mon Pentax – mais ca ce sera pour les prochains posts) :

– 12 heures d’avion avec une escuade de gendarmes (en direction de la Nouvelle Caledonie) : on a chante des chansons paillarde toutes la nuit, c etait tres sympa

– un tour de pousse-pousse a Syngapore

– 7 heure de train de nuit (equivalente a 10h de nuit sur montre) pour aller a KL : en fait, je n avais pas de billet en arrivant a Syngapore, mais en ai trouve facilement a la gare… ils voient les choses en grand : des compartiments dortoir de 40 lits (alors avant de tt remplir…) sur le papier, c est un peu special, mais a faire, c est top : vous verrez les photos.

Voila, il est 09h14, j attends Edgard qui va arriver vers midi.

Tout va bien. Il fait un peu chaud mais pas trop (genre 32 a Singapore), il fait beau mais pas trop (a vrai dire, pour l instant j ai surtout vu la nuit : le soleil se couche vers 19h a Singapore et les matins sont brumeux-couverts a KL), les taxis sont bon marche (35 Singapore Dollar pour aller de l aeroport au centre ville ou est la gare – 20min – soit 17euros ou un truc du genre ; ah oui, j ai aussi bu un delicieux cocktail au Raffles, puisqu on m avait dit d y aller, pour 21 Sing Dol – pour continuer les benchs).

Conclusion 1 : je suis tres content.

FYI : je suis entrain de lire, avec beaucoup d enthousiasme mais peu de vitesse, The World is Flat.


Samedi : on the road again

août 5, 2006

Après 12 heures d’avion (et des super films – ex.: Comme Tyes Belle » – et d’autres trucs qui empechent de dormir), j’arrive donc Singapore. Aeroport tres joli et tres fonctionnel :il y a plein de bureau d’information pour s’informer. On me renseigne donc à propos des trains pour Kuala Lumpur : trop fastoche, en 25min, j’y suis et je prends mon billet. 38$ singapourien pour dormir dans un wagon-dortoir-de40lits-mais-propre-et-pas-si-desagreable-au-fond (le trajet dure entre 8 et 10h – du coup depart 22h30 arrivée le lendemain pour les nouilles du matin). Une fois mon billet en poche, je fais un petit tour de la ville (et de touk-touk) : je vais boire un martini au Raffles par exemple, et j’aime ca.

En gare, je rencontre un etudiant luxembourgeois de Kings University, à Londres, qui travaillait en Thailande et retournait en Europe preparer son depart pour sa dernière année à Pitsburg…. je vous raconte pas le nombre de miles qu’il doit se faire celui-là.

image-12.jpg